Auriculothérapie

L’auriculothérapie utilise le pavillon de l’oreille comme zone réflexe pour détecter et soulager des conditions pathologiques localisées dans toutes les parties du corps. Elle s’apparente à l’acupuncture mais les points selon la cartographie du Dr. Nogier.

Prix d’une séance chf 80.- en complément avec une autre thérapie chf 30.-

  • Douleurs : Céphalées – Migraine – Torticolis – Névralgie dentaire – Névralgie trijumeau – Névralgie cervico-brachiale – Lumbago aigu – Sciatique – Zona – Séquelles douloureuses de chirurgie du rachis – Douleur rhumatismale, articulaire et tendineuse des membres  – Membre fantôme – Fibromyalgie – Arthrose  – Toutes les douleurs dues aux cancers.
  • Troubles psychosomatiques : Stress – Anxieté – Angoisse – Insomnie – Tachycardie – Colite spasmodique, boulimie.
  • Pathologie ORL : Acouphènes – Surdité – Vertige – Rhinite – Sinusite
  • Allergies : ORL – Conjonctivite (oeuil) – Cutanée – Asthme
  • Dermatologie : Acné – Urticaire – Psoriasis – Zona
  • Troubles endocriniens : Bouffées de chaleur – Syndrome prémenstruel – Stimulation de la fécondité – Règles douloureuses – Pathologie de la femme enceinte – Thyroide – Trouble alimentaire – Obésité
  • Dépendance du TABAC
  • Troubles neuro-fonctionnels de l’enfant ou de l’adulte
  • Les problèmes musculo-tendineux des sportifs
  • Problèmes neurologiques douleurs, céphalées, migraines, névralgies diverses, séquelles de zona, séquelles d’accident vasculaire cérébral, troubles du sommeil, les syndromes anxio-dépressifs
  • Stomatologie : douleurs dentaires – problèmes de l’articulation temporo-mandibulaire
  • Gastro-entérologie : inflammation du tube digestif – colopathies – troubles gastriques.

La stimulation se fait par :

Le massage (par bâtonnet) ou par le placement de graines.

Les aiguilles fines d’acupuncture ou des aiguilles semi-permanentes, ASP.

Des courants de faible intensité avec un appareil.

L’irradiation par laser infra-rouge.

Les bases scientifiques : méthode redécouverte dans les années 1950 par un Médecin lyonnais : le Docteur Paul Nogier, reconnue officiellement par l’O.M.S, cette discipline s’est vue propulsée dans la médecine moderne grâce aux neurosciences la neuroimagerie (IRM fonctionnelle).